La Compagnie du Satyre (Amateur)

Comédiens Amateurs

Bernard Cannac

 Après avoir été un spectateur passionné de théâtre tout au long de sa vie, c’est à l’âge de 60 ans qu’il décide de monter à son tour sur les planches. De 2010 à 2013 il intègre différentes associations de théâtres et de matchs d’improvisations afin de commencer sa formation de comédien. Il finit par intégrer la troupe Capitoul Comédie avec laquelle il tournera sur plus d’une quinzaine de représentations de « La brosse dans le bain », une comédie de boulevard écrite par Jérôme Alberti et mise en scène par David Ramuscello. Il travaillera également avec d’autres metteurs en scène comme Vinko Viskic au centre culturel de Bonnefoy de Toulouse ou encore Jean Mayer dans la troupe de la Bête à Cornes.

En 2014, il intègre la compagnie de L’Arbre du Satyre et interprète le rôle de Grigori Stepanovitch Smirnov dans « L’Ours » d’Anton Tchékhov, mis en scène par Robert SIMON. Il partira au Festival National de Théâtre Amateur de Cahors en 2017 avec la pièce « Les Détraquées » d’Olaf et Palau, mis en scène par Robert SIMON. En 2018, il endosse le rôle de Président de la compagnie et reste toujours prêt à monter sur les planches.

Clémentine Guilhamat

Clémentine est la cadette de la compagnie et évolue dans le milieu artistique depuis 12 ans. Elle commence la danse moderne et classique à l’âge de 4 ans et s’essaie au théâtre durant 2 ans avant d’être repérée par Robert Simon pour intégrer sa compagnie l’Arbre du Satyre. Forte de ses nombreuses expériences artistiques (chant, dessin etc…), Clémentine souhaite développer aujourd’hui sa passion pour le théâtre et évoluer dans des registres divers et variés.

Elle intègre donc la compagnie de l’Arbre du Satyre en 2015 et participe au Festival National de Théâtre Amateur de Cahors en 2017 dans la pièce « Les Détraquées » d’Olaf et Palau, mis en scène par Robert SIMON. Malgré ses études elle se tient prête à remonter sur scène pour la prochaine création amateur de la compagnie.

Julie Tomas

Julie débute au théâtre en 2008 et intègre le cabaret Le Citron Bleu avec Melle Sandrine durant 4 ans. Elle découvre ensuite l’improvisation théâtrale au sein de la Bulle Carrée avec Eric Rabbin et poursuit sa formation avec Vinko Viskic à l’espace culturel de Bonnefoy jusqu’en 2014.

En parallèle, et depuis 7 ans, elle prend des cours de claquettes à la Cour des Riffs avec Valérie LUSSAC. Elle intègre en 2012 la compagnie Capitoul Comédie, et joue dans une pièce de Jérôme ALBERTI « La Brosse dans le Bain » devenue « L’Addition s’il vous plait », mise en scène par David Ramuscello et Antonio Scarano. Cette pièce se produira pendant 2 ans dans les théâtres de Toulouse et sa région (Théâtre de Poche, le Fil à Plomb, le 57, le Didascali).

En 2014, elle intègre la compagnie de L’Arbre du Satyre et interprète le rôle d’Éléna Ivanovna Popova dans « L’Ours » d’Anton Tchékhov, mis en scène par Robert SIMON. Suite à ce premier succès, elle participera au Festival National de Théâtre Amateur de Cahors dans le rôle complètement fou de Solange dans la pièce « Les Détraquées » d’Olaf et Palau, mis en scène par Robert SIMON. Aujourd’hui elle se tient prête à remonter sur scène pour la prochaine création de la compagnie.

Céline Vervueren

Adepte du théâtre d’improvisation depuis l’âge de 15 ans, Céline se consacre aujourd’hui au théâtre depuis maintenant 3 ans. Après avoir été formée par Eric Selard et David Ramuscello à la Bulle Carrée et suivie plusieurs stages d’improvisation avec les Eux (Paris), elle intègre la compagnie Capitoul Comédie aux côtés de Jérôme Alberti. C’est en jouant “L’addition s’il vous plaît” qu’elle rencontre Julie Tomas et rejoint la compagnie l’Arbre du Satyre en 2015. Elle met aujourd’hui son amour de l’improvisation de côté pour partir à la découverte du théâtre d’auteur où elle souhaite évoluer pendant plusieurs années.

En 2017 elle participe au Festival National de Théâtre Amateur de Cahors dans le rôle très controversé de Madame de Challens dans « Les Détraquées » d’Olaf et Palau, mis en scène par Robert SIMON. Aujourd’hui, très investie dans la compagnie, elle fait partie du bureau et participe activement à la nouvelle création professionnelle « S’abandonner à vivre » de Sylvain Tesson. Elle se tient tout de même prête à remonter sur scène.